L’idée magistrale de Jésus-Christ : l’Église

par | Déc 17, 2018 | Coups de coeur, Livres | 0 commentaires

Présentation par Denis Coutier, libraire à la CLC de Marseille :

 

Cet ouvrage, paru récemment aux éditions CLC, est une réédition de deux ouvrages de Ralph Shallis auparavant parus chez Farel.

C’est cependant à bon droit qu’ils sont réunis en un seul volume, puisque l’auteur lui-même précise que le deuxième livre est la continuation du premier.

 

Cet ouvrage parle donc de l’Église et se divise en deux parties distinctes et complémentaires :

 

La première partie traite la question de fond : qu’est-ce que l’Église ? Sur quelle base la poser ? La question semble presque naïve et nous avons envie de répondre en cœur : sur  la base de Jésus, bien sûr ! Et c’est ici que l’auteur fait une remarque fort pertinente : pourquoi alors bien des études et des questions sur le sujet ne sont traitées principalement qu’à partir des Actes et des Épitres ? Les Évangiles, où sont consignés les actes et les enseignements du Fils tant qu’Il était sur terre, n’auraient-ils donc que si peu à dire sur l’Église, le corps du Christ ?

L’auteur constate, avec justesse me semble t-il, que les Évangiles sont surtout consultés pour les questions individuelles, personnelles, relationnelles avec Dieu. Certes, mais si Jésus est la Tête (c’est-à-dire à la fois l’origine et le dirigeant) de l’Église, Son enseignement n’est-il pas essentiel pour l’Église en tant que communauté ?

De ce constat, l’auteur se livre à une analyse des quatre évangiles afin de cerner ce que devrait être l’Église sur les bases posées par le Fils incarné.

La deuxième référence pour l’auteur afin d’identifier ce que devrait être l’Église est la comparaison avec la Création. Puisque « Tout à été fait par Christ, et que rien n’a été fait sans Lui », Il est donc à la fois l’auteur de l’Église et de la Création qui nous entoure : la même architecture devrait se reconnaître d’un même architecte. Paul compare d’ailleurs l’Église a un corps. Sur cette lancée, Ralph Shallis compare l’église locale à une cellule vivante, indépendante et en même temps faisant partie d’un ensemble, qui est l’Église universelle, destinée à remplir sa fonction en se reproduisant.

 Si la première partie traite de la question de fond du modèle de l’Église en la personne de Jésus et de l’exemple de la cellule vivante, la seconde partie traite de quelques cas particuliers de façon pratique. Une grande partie a été consacrée à la question de la définition de  l’autorité et de la soumission dans la Bible (et comment l’appliquer à l’église locale) et une partie non négligeable a été consacrée à la femme dans l’église locale.

 Dans l’ensemble de l’ouvrage, l’auteur analyse le texte à partir de la langue source, le grec, et apporte des précisions quant à certains termes dont il juge les traductions insatisfaisantes. Son analyse est également nourrie de son expérience de missionnaire en Afrique du Nord, dont il apporte de nombreux témoignages illustrant ses conclusions.

 D’un point de vue personnel, je dois dire que je ne partage pas toutes les analyses et conclusions pratiques de Ralph Shallis. Pourtant, je recommande ce livre pour une raison souveraine à laquelle je tiens beaucoup : l’amour de l’auteur pour l’Église y transpire et se communique de façon fondamentale. Voilà qui n’est pas si courant et qui ne peut venir que de Dieu.

A une époque qui enfante de nombreux chrétiens boudeurs, restant en marge des églises locales, l’auteur nous apporte un regard à la fois sans concession et bienveillant sur cette même Église. C’est là, il me semble, une des véritables marques de l’âme respirant l’Esprit de Dieu : ne pas être aveugle aux manquements de ce dont on parle, et savoir les dénoncer, sans jamais perdre un seul instant un profond amour, un  attachement rempli de chaleur, pour ce même sujet.

 C’est l’attitude de cœur de l’auteur avec son sujet, l’Église, et c’est la raison pour laquelle, en dépit de quelques désaccords pratiques avec lui, j’aime ce livre et le recommande.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 3 689 autres abonnés